BULLETIN SPECIAL STAGIAIRES

BULLETIN SPECIAL STAGIAIRES rentrée 2015_Page_1 circulaire-stagiaire-2015-2016-mi-temps
circulaire-stagiaires-2015-2016-temps-complet

 

LISTE DES POSTES BERCEAUX:

MI TEMPS

L1900 EPS 9740045F LPO LES AVIRONS
L1900 EPS 9740046G CLG BRAS PANON
L1900 EPS 9740091F CLG LECONTE DE LISLE
L1900 EPS 9740735F CLG JEAN D'ESME
L1900 EPS 9741188Y CLG DE BOIS DE NEFLES
L1900 EPS 9741262D CLG LA CHATOIRE
L1900 EPS 9741346V CLG LIGNE DES BAMBOUS
L1900 EPS 9741386N CLG CHEMIN MORIN
L1900 EPS 9741231V LPO MARIE CURIE
L1900 EPS 9740053P LGT GEORGES BRASSENS
L1900 EPS 9740597F LGT EVARISTE DE PARNY
L1900 EPS 9740702V CLG HUBERT DE LISLE
L1900 EPS 9740037X CLG GASTON CROCHET

TEMPS COMPLET

L1899EPS 9740094J CLG H. FOUCQUE
L1900 EPS 9740598G CLG MILLE ROCHES
L1900 EPS 9740702V CLG H. DE LISLE
L1900 EPS 9740734E CLG M. DE LABOURDONNAIS
L1900 EPS 9740841W CLG PLATEAU GOYAVES
L1900 EPS 9740004L LP ROCHES MAIGRES
L1901EPS 9740022F CLG ADRIEN CERNEAU
L1900 EPS 9741261C CLG TERRAIN FAYARD
L1900 EPS 9740618D CLG DES ALIZES

STAGE ENTREE DANS LE METIER

VoterSnep-2014-1024x838

Carton plein pour le SNEP!

26 stagiaires sur 27 ont participé au stage spécial entrée dans le métier qui s’est déroulé ce jour, jeudi 13 novembre dans les locaux du SNEP. Au cours de cette journée ont été abordés différents thèmes relatifs à la titularisation, le métier, les statuts, le rôle  des élections professionnelles et les mutations.

Ce stage d’information et de formation a permis d’éclairer nos jeunes collègues sur la position du SNEP et de la FSU concernant les enjeux actuels: décret métier, refonte des programmes et création de postes.

D’autres rendez vous sont d’ores et déjà programmés au cours de cette année scolaire que nous ne manquerons pas de vous relayer.

2014-11-13 10.35.08 2014-11-13 10.37.55

AFFECTATION STAGIAIRES 2014 – 2015

Communiqué à l’attention des stagiaires rentrée 2014 – 2015:

Le SNEP FSU tient tout d’abord à féliciter les lauréats des différents concours – CAPEPS et agrégation – en cette année exceptionnelle où près de 1800 stagiaires en EPS seront accueillis dans toute la France. Ceci est le résultat des luttes syndicales menées depuis plusieurs années avec les différents syndicats de la FSU (SNES/SNEP/SNUEP notamment).

Vous trouverez ci dessous la liste officielle des supports stagiaires pour la rentrée 2014/2015 ainsi que les circulaires qui vous concernent selon votre type de concours.. Vous devez saisir vos voeux sur l’application LILMAC à l’adresse suivante:

https://bv.ac-reunion.fr/lilmac

Pour tous renseignements, vous pouvez prendre contact avec le SNEP Réunion via votre responsable stagiaire Camille Dehais dont les coordonnées sont disponibles sur le site rubrique contacts / responsables dossiers.

Cordialement

Le Bureau du SNEP FSU Réunion

2014-07-03-stagiaire2014-2015-mi-temps_Page_1

CIRCULAIRE STAGIAIRES MI TEMPS

2014-07-03-stagiaire2014-2015-temps-complet_Page_1

CIRCULAIRE STAGIAIRES TEMPS COMPLET

STAGIAIRES MI-TEMPS

RNENOM ETABLISSEMENTCOMMUNE
9741051ZLPO PAUL MOREAUBRAS PANON
9741262DCLG LA CHATOIRELE TAMPON
9740620FCLG MICHEL DEBRELE TAMPON
9740654TCLG JOSEPH SUACOTPETITE ILE
9740037XCLG GASTON CROCHETPLAINE DES PALMISTES
9740598GCLG MILLE ROCHESSAINT ANDRE
9741324WLGT MAHATMA GANDHISAINT ANDRE
9740065CCLG DU BASSIN BLEUSAINT BENOIT
9740702VCLG HUBERT DELISLESAINT BENOIT
9740471ULGT AMIRAL PIERRE BOUVETSAINT BENOIT
9741188YCLG DE BOIS DE NEFLESSAINT DENIS
9740952SLGT PIERRE POIVRESAINT JOSEPH
9741048WCLG POINTE DES CHATEAUXSAINT LEU
9740574FCLG PAUL HERMANNSAINT PIERRE

STAGIAIRES TEMPS COMPLET

RNENOM ETABLISSEMENTCOMMUNE
9740046GCLG BRAS PANONBRAS PANON
9740548CCLG EDMOND ALBIUSLE PORT
9741045TCLG TITANLE PORT
9740652RCLG TROIS MARESLE TAMPON
9741261CCLG TERRAIN FAYARDSAINT ANDRE
9741188Y CLG BOIS DE NEFLESSAINT DENIS
9740081VCLG JULIETTE DODUSAINT DENIS
9740578KCLG ACHILLE GRONDINSAINT JOSEPH
9740091F CLG LECONTE DE LISLESAINT LOUIS
9740027LCLG RAVINE DES CABRISSAINT PIERRE
9740022F CLG ADRIEN CERNEAUSAINTE MARIE
9740921HLP ISNELLE AMELINSAINTE MARIE
9740094J CLG H FOUCQUESSAINTE SUZANNE
9741237BCLG QUARTIER FrançaisSAINTE SUZANNE
9741270MLPO BEL AIRSAINTE SUZANNE

 

 

RESULTATS CAPEPS 2014

Le SNEP FSU Réunion tient à féliciter tous les lauréats du CAPEPS à la Réunion (10 pour le concours exceptionnel et 3 pour le réservé), nous leur souhaitons la bienvenue dans la profession!
Bon courage aux 20 candidats du concours rénové qui vont participer aux oraux du 13 juin au 06 juillet.
Nous reviendrons très vite vers vous pour vous apporter nos conseils d’expert: métier, carrière, mutation…
Sportivement et Syndicalement,

Pour le bureau du SNEP FSU Réunion
Camille Dehais, responsable stagiaires

INFORMATIONS FUTURS STAGIAIRES EPS

sneplogomoy

Message de Camille Dehais à l’attention des étudiants candidats au CAPEPS

Bonjour à toutes et tous,

Je me présente, je suis la responsable des stagiaires pour le SNEP Réunion ( syndicat des profs d’EPS : le plus beau métier!).

Je me doute bien que vous êtes en pleine course ( plutôt 110m Haies!?) pour vos révisions avant Le Départ pour la grande aventure de Vichy, mais je tenais d’une part à vous féliciter au nom du SNEP Réunion pour votre admissibilité, et d’autre part à vous faire parvenir mes coordonnées (camilledehais@hotmail.com, 06 92 51 54 68)

En effet, j’ai eu l’occasion de rencontrer certains d’entre vous qui ont pu me solliciter sur des questions : future affectation, demande de rapprochement de conjoint, conditions de stage, CIMM ……

Si vous avez besoin d’un éclairage sur des questions administratives, voeux d’affectation, pièces justificatives à fournir , problèmes de communication avec les services du rectorat, suivi de votre dossier, je suis disponible!

Je me permet donc de vous faire un petit point sur votre affectation à venir pour la rentrée:

Affectation Stagiaires
Modalités d’inscription:

Participent obligatoirement aux opérations d’affectation des lauréats de concours et examens professionnalisés du second degré, les candidats de l’enseignement public de la session 2014 reçus aux épreuves d’admissibilité et qui participeront aux épreuves d’admission en 2014, ainsi que les candidats lauréats d’une session antérieure placés en report de stage.
Les candidats qui y sont invités peuvent exprimer sur SIAL, du 5 mai au 16 juin 2014 à midi heure de Paris, leurs vœux, au nombre de six maximum, en classant les académies souhaitées par ordre de préférence décroissante.
Cette démarche est obligatoire. En cas d’absence de saisie à temps des vœux d’affectation ou du souhait d’obtenir un report, le lauréat sera affecté en fonction des seuls besoins du service.

Après s’être identifiés sur SIAL, les candidats doivent vérifier et si nécessaire corriger ou compléter les données relatives à leur situation personnelle et familiale. Cette opération essentielle leur permettra de bénéficier le cas échéant des bonifications correspondant à leur situation.
En revanche, ils n’ont pas la possibilité de modifier eux-mêmes sur SIAL la situation professionnelle qu’ils avaient déclarée à l’occasion de l’inscription au concours. Toutefois, s’ils constatent que cette situation professionnelle telle qu’elle apparaît dans SIAL est erronée, ils pourront en demander la correction en adressant une demande à la DGRH/B2-2 avant le 20 juin 2014, accompagnée des pièces justificatives.
L’attention de tous les lauréats, quel que soit leur type de concours, est attirée sur ce point essentiel que constituent ces éléments, qui serviront également lors de la phase intra-académique.
À la fin de la saisie, une fiche synthèse récapitule les éléments essentiels de la demande. Les lauréats doivent impérativement l’imprimer car elle devra être jointe aux éventuelles pièces justificatives à fournir et fera foi en cas de réclamation.

Affectation au titre du rapprochement de conjoints
Les demandes de rapprochement de conjoints ne sont recevables que sur la base de situations à caractère familial ou civil établies au 1er juillet 2014. Les situations prises en compte à ce titre sont les suivantes :
– celles des lauréats mariés au plus tard le 30 juin 2014 ;
– celles des lauréats liés par un pacte civil de solidarité (PACS) établi au plus tard le 30 juin 2014 ;
– celles des agents ayant la charge d’au moins un enfant, né et reconnu par les deux parents au plus tard le
30 juin 2014, ou ayant reconnu par anticipation au plus tard le 30 juin 2014, un enfant à naître.

Le conjoint doit obligatoirement exercer une activité professionnelle.
L’activité professionnelle est l’activité exercée, au plus tard à compter du 1er septembre 2014, dans le secteur public, en tant que titulaire ou non titulaire, ou dans le secteur privé dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée. Ne sont pas pris en considération les conjoints :
– étudiants lauréats d’un concours de recrutement de personnels enseignants (ou d’éducation) qui participent à la même procédure d’affectation ;
– agents effectuant un stage dans un centre de formation ou terminant une scolarité.

Si le conjoint est demandeur d’emploi, l’académie demandée doit correspondre à celle de l’inscription au « Pôle emploi».

Le lauréat qui sollicite une affectation en rapprochement de conjoints doit faire figurer en premier vœu l’académie correspondant à la résidence professionnelle du conjoint ou le centre de formation (COP) le plus proche de la résidence professionnelle du conjoint. Ce premier vœu ainsi que ceux correspondant aux académies limitrophes seront bonifiés. Toutefois, aucun vœu mentionné après une académie non limitrophe ne sera bonifié au titre du rapprochement de conjoints.

Les académies de Créteil, Paris et Versailles sont considérées comme une seule et même académie pour l’application des dispositions du présent paragraphe.

Cas particulier de deux lauréats mariés ou pacsés qui souhaitent être affectés dans la même académie : Deux candidats mariés ou pacsés qui souhaitent être affectés dans la même académie ne peuvent pas bénéficier des bonifications de rapprochement de conjoints. Ils n’ont que la possibilité de formuler des vœux identiques et doivent se faire connaître par courrier adressé avant le 20 juin 2014 délai de rigueur au bureau DGRH B2-2.

Lauréats ayant la qualité de travailleur handicapé ou bénéficiaires de l’obligation d’emploi
Les lauréats qui se sont vu reconnaître à l’inscription au concours, la qualité de travailleur handicapé par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées et les bénéficiaires de l’obligation d’emploi cités aux 2°,3°, 4°, 9°, 10° et 11° de l’article L. 323-3 du code du travail saisissent leurs vœux selon les modalités décrites au §II.1. Ils bénéficieront d’une priorité d’affectation sur le premier vœu exprimé.

 Affectation dans les académies de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane ou de La Réunion
Les lauréats peuvent être affectés dans ces académies sur leur demande, à la double condition suivante :
– ils y résidaient effectivement l’année du concours ;
– ils ont demandé en premier vœu cette académie et peuvent justifier d’attaches réelles ou d’une situation familiale nécessitant leur maintien sur place.

Après avoir exprimé en premier vœu l’académie souhaitée, les candidats classent les académies métropolitaines par ordre de préférence (maximum 5).

 
Affectation des lauréats précédemment contractuels du second degré de l’enseignement public de l’éducation nationale

Les lauréats enseignants contractuels du 2nd degré public de l’éducation nationale, CPE contractuels, COP contractuels, MA garantis d’emploi, M.I.-S.E. et AED, bénéficient d’une bonification de 500 points sur leur 1er vœu correspondant à l’académie dans laquelle ils exerçaient. Pour cela, ils doivent justifier de services en cette qualité dont la durée, traduite en équivalent temps plein, est égale à une année scolaire au cours des années 2012-2013 et 2013-2014. Cette possibilité est appréciée à la date de la session de concours.
Pour bénéficier de cette bonification, les intéressés devront impérativement faire parvenir directement à la DGRH/B2-2 avant le 20 juin 2014 un état des services.

 
Affectation des lauréats titulaires de la fonction publique de l’État, territoriale ou hospitalière
Les lauréats titulaires de la fonction publique de l’État, territoriale ou hospitalière bénéficient d’une bonification de 500 points pour l’académie correspondant à leur dernière affectation en tant que titulaire de la fonction publique. Cette académie doit être demandée en premier vœu.
Pour bénéficier de cette bonification, les intéressés devront impérativement faire parvenir directement à la DGRH/B2-2 avant le 20 juin 2014 leur arrêté d’affectation en qualité de fonctionnaire.

 
Affectation au titre du rapprochement de la résidence de l’enfant
Les demandes formulées à ce titre tendent à faciliter :
– l’alternance de résidence de l’enfant au domicile de chacun de ses parents (garde alternée) ;
– les droits de visite et d’hébergement du parent dont la résidence de l’enfant n’est pas fixée à son domicile.
Les situations prises en compte doivent être justifiées pour les enfants de moins de 18 ans au 1er juillet 2014 par une décision de justice.
Par ailleurs, la situation des personnes isolées (veuves, célibataires…) ayant à charge un ou des enfants de moins de 18 ans au 1er juillet 2014 sera prise en compte dans les mêmes conditions sous réserve que la demande soit motivée par l’amélioration des conditions de vie de l’enfant (facilité de garde, proximité de la famille…).
——————————————————————————–

Les autres possibilités d’accomplissement du stage

Selon le concours qu’ils présentent et leur situation antérieure, s’ils remplissent les conditions et qu’ils sont par ailleurs titulaires des titres et diplômes requis, plusieurs possibilités autres qu’une affectation en académie dans le second degré sont ouvertes aux candidats :
– le maintien dans l’enseignement privé ;
– un recrutement en qualité de doctorant contractuel ou d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche (Ater) ;
– une affectation dans l’enseignement supérieur sur poste de PRAG ou PRCE ;
– un détachement (réservé aux seuls titulaires d’un autre corps du second degré) ;
– une affectation en classe préparatoire aux grandes écoles ou en classe de technicien supérieur ;
– un report de stage.

1 Maintien dans l’enseignement privé
Seuls les maîtres contractuels ou agréés de l’enseignement privé relevant du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, lauréats du seul concours externe de l’agrégation, peuvent demander leur maintien dans l’enseignement privé conformément aux dispositions de l’article R. 914-23 du Chapitre IV du titre premier du livre IX du code de l’éducation créé par le décret n° 2008-1429 du 19 décembre 2008. Ils doivent obligatoirement détenir au moment de leur inscription au concours un contrat définitif ou provisoire ou un agrément définitif ou provisoire, dans les conditions prévues par le décret précité. Ils devront également exercer à la rentrée scolaire dans un établissement d’enseignement privé sous contrat d’association avec l’État dans lequel ils pourront subir les épreuves sanctionnant l’année probatoire dans les classes de niveau correspondant au concours de l’agrégation. Ils saisissent cette option sur SIAL et font figurer en vœu unique l’académie du lieu d’affectation prévue à la rentrée scolaire. Parallèlement à la saisie sur SIAL, ils envoient à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré – DGRH / B2-2) la lettre par laquelle ils optent pour l’enseignement privé, une copie de leur contrat ou de leur agrément établi par la division chargée de l’enseignement privé du rectorat de l’académie dont ils relèvent, ainsi que l’attestation d’emploi dans la discipline ou option du concours établie par leur chef d’établissement au titre de l’année scolaire en cours. Cet envoi doit impérativement être effectué avant le 20 juin 2014. En l’absence des pièces justificatives ou en cas d’envoi hors délai, l’affectation sera prononcée dans l’enseignement public.
Cette option n’est pas offerte aux :
– lauréats du concours externe de l’agrégation inscrits également au concours d’accès à l’échelle de rémunération des professeurs agrégés. Ils ne peuvent pas demander leur maintien dans l’enseignement privé. Ils accompliront le stage dans l’enseignement public ;
– lauréats du concours interne ;
– lauréats du concours externe de l’agrégation exerçant en délégation rectorale dans un établissement d’enseignement privé, c’est-à-dire sans contrat, au moment de leur inscription au concours. Ces derniers accompliront le stage en situation dans l’enseignement public.

 
2 Lauréats recrutés ou susceptibles de l’être en qualité d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche ou de doctorant contractuel
Pour être nommé stagiaire en cette qualité, les lauréats doivent justifier de l’une des situations suivantes :
– être recrutés en qualité d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche conformément aux dispositions du décret n° 88-654 du 7 mai 1988 modifié relatif au recrutement d’attachés temporaires d’enseignement et de recherche dans les établissements publics d’enseignement supérieur ;
– être recrutés en qualité de doctorant contractuel en application du décret n°2009-464 du 23 avril 2009 relatif aux doctorants contractuels des établissements publics d’enseignement supérieur ou de recherche et de sa circulaire d’application DGESIPA-2009-0268 du 24 juin 2009 ;
– être titulaires d’un M2 ou titre ou diplôme reconnu équivalent.
Ils saisissent cette option sur SIAL et formulent ensuite jusqu’à cinq vœux au cas où ils n’obtiendraient pas leur contrat d’engagement. Leur attention est attirée sur le fait qu’en cas de non obtention du contrat de doctorant ou d’ATER, les lauréats qui en font la demande avant la rentrée scolaire pourront être nommés en académie compte tenu des besoins.
Parallèlement à la saisie sur SIAL, tous les lauréats (sessions antérieures ou session de l’année en cours) envoient à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré – DGRH / B2-2) une copie de leur contrat d’engagement avant le 1er novembre 2014. Les lauréats qui ne justifieront pas leur situation s’exposent à perdre le bénéfice du concours.
La nomination en qualité de professeur stagiaire interviendra à la date du contrat d’ATER ou de doctorant contractuel.
En application des dispositions du décret n° 91-259 du 7 mars 1991 modifié relatif au congé dont peuvent bénéficier, pour exercer les fonctions d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche ou de doctorant contractuel, les professeurs stagiaires relevant de certains corps de personnels enseignants, les intéressés sont placés, sur leur demande, par le recteur de l’académie d’affectation en congé sans traitement.
S’ils ont reçu une affectation en académie et qu’ils y ont été effectivement installés, l’obtention de leur congé sans traitement est subordonnée à l’accord du recteur de cette académie.
Conformément aux dispositions de l’article 2 du décret du 7 mars 1991, pendant la durée du congé sans traitement les services sont réputés être accomplis dans la durée réglementaire du stage. Ils sont pris en compte :
– pour la totalité en ce qui concerne les ATER ;
– pour la moitié de leur durée en ce qui concerne les doctorants contractuels.
En cas d’interruption du contrat, les intéressés seront donc tenus de terminer leur année réglementaire de stage pour pouvoir faire l’objet d’une titularisation.
NB 1 : Les lauréats qui obtiendront un contrat d’ATER à mi-temps en 2014-2015 et dont le contrat ne sera pas renouvelé en 2015-2016, devront accomplir une année complète de stage en 2015-2016 dans le second degré. La date d’effet de leur titularisation correspondra néanmoins à celle marquant la fin de la durée réglementaire de leur stage.
NB 2 : Les lauréats déjà professeurs titulaires du second degré qui obtiennent un contrat de doctorant contractuel ou d’ATER seront également nommés dans leur nouveau corps et placés en congé sans traitement conformément aux dispositions du décret n° 91-259 du 7 mars 1991 modifié cité ci-dessus.

 
3 Affectation dans l’enseignement supérieur sur un emploi de professeur du second degré (PRAG – PRCE)
Peuvent prétendre à une affectation dans l’enseignement supérieur sur un emploi de professeur du second degré dans les conditions prévues par la note de service n° 2013-085 du 5 juin 2013 relative à l’affectation dans l’enseignement supérieur, publiée au Bulletin officiel n° 25 du 20 juin 2013 :
– les titulaires d’un corps de l’enseignement du second degré, déjà affectés dans un établissement d’enseignement supérieur ou recrutés au 1er septembre 2014 ;
– les élèves de l’école normale supérieure (ENS) qui n’ont pas déjà été nommés par la procédure classique.
Les élèves de l’ENS saisissent des vœux d’affectation sur SIAL dans les conditions définies au § I.1.1 pour le cas où ils n’obtiendraient pas d’affectation dans l’enseignement supérieur et envoient parallèlement, à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré – DGRH/B2-2), une lettre indiquant qu’ils ont sollicité un poste dans l’enseignement supérieur. Après confirmation de leur recrutement, ils seront nommés professeurs stagiaires et effectueront leur stage dans l’enseignement supérieur.
S’ils ne sont pas retenus dans l’enseignement supérieur, les élèves de l’ENS seront affectés sur l’un des vœux exprimés en fonction de leur barème et des nécessités du service.
Il est précisé que :
– la nomination en qualité de professeur stagiaire interviendra à la date de l’installation effective du lauréat dans son établissement. Celui-ci ne peut prétendre à sa prise en charge financière à compter du 1er septembre que si l’emploi qu’il doit occuper est effectivement vacant à cette même date ;
– la titularisation à l’issue de l’année réglementaire de stage n’a pas pour effet de transformer ipso facto l’emploi occupé pendant le stage en un emploi de titulaire dans le nouveau corps considéré.
Les lauréats admis lors de la même session à un concours de recrutement de maîtres de conférences devront nécessairement opter pour l’un ou l’autre des concours.

 
4 Détachement (réservé aux seuls titulaires d’un autre corps du second degré)
Seuls les lauréats déjà titulaires d’un corps de personnels enseignants et d’éducation du second degré de l’éducation nationale, en détachement au cours de l’année 2013-2014, maintenus dans cette position administrative au 1er septembre 2014 et exerçant des fonctions d’enseignement ou d’éducation dans un établissement d’enseignement ou de formation ne relevant pas du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, pourront effectuer leur stage dans cet établissement à la condition d’exercer des fonctions de même nature que celles des membres du corps dans lequel ils ont vocation à être titularisés.
Ils effectuent alors un stage dans les conditions du décret n° 2000-129 du 16 février 2000.
La demande de détachement ne sera examinée que sous réserve de l’accord du ministère d’accueil (ou de l’agence pour l’enseignement français à l’étranger AEFE), qui assurera la rémunération pendant le stage et devra faciliter le déroulement des procédures de validation. L’attention des lauréats est donc attirée sur la nécessité de prendre, dès les résultats d’admissibilité, l’attache des services de leur ministère d’accueil (ou de l’AEFE) pour obtenir, dans les délais requis et en tout état de cause avant le 1er septembre, l’accord nécessaire.
Les lauréats déjà titulaires d’un corps de personnel enseignant du second degré de l’éducation nationale qui ont obtenu un contrat d’ATER ou de doctorant contractuel à la rentrée universitaire 2014 peuvent effectuer leur stage en cette qualité. Ils doivent pour cela solliciter un détachement. Dans le cas d’un contrat d’ATER, le détachement est à demander au rectorat. Dans le cas d’un contrat de doctorant contractuel, le détachement est à demander au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (DGRH / Bureau B2-4).
Les lauréats, déjà titulaires d’un corps de personnels enseignants et d’éducation du second degré de l’éducation nationale, en détachement, mais dont l’organisme d’accueil refuserait leur maintien en détachement dans le nouveau corps, devront demander leur réintégration afin d’accomplir leur stage en académie.

 
5 Affectation en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ou en sections de technicien supérieur (STS)
Cette disposition ne concerne que les lauréats de l’agrégation qui auront fait l’objet, sur avis de l’inspection générale de leur discipline de recrutement et après accord ministériel, d’une proposition d’affectation dans un établissement public de l’enseignement du second degré en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) ou en section de techniciens supérieurs (STS) pendant la totalité de l’année scolaire 2014-2015.
Cette option n’est pas proposée sur le site SIAL. Les candidats à une telle affectation doivent d’une part, formuler des vœux selon la procédure classique décrite au § I.1.1, pour le cas où la proposition de l’inspection générale ne serait pas confirmée et d’autre part, envoyer à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré – DGRH/B2-2) une lettre précisant qu’ils sont bien candidat pour effectuer leur stage en CPGE ou STS dans les conditions proposées par l’inspection générale au plus tard le 20 juin 2014.
Après confirmation de leur affectation par l’inspection générale, ils seront nommés en qualité de professeur agrégé stagiaire et assureront les mêmes obligations de service que les professeurs titulaires enseignant dans les mêmes classes. Ces affectations sont prononcées hors barème.
Il est précisé qu’une affectation en qualité de fonctionnaire stagiaire sur un tel poste ne confère aucun droit à être maintenu sur ledit poste à titre définitif à la rentrée scolaire 2015. En revanche, les stagiaires concernés pourront participer au mouvement sur postes spécifiques organisé l’année suivante.

 
6. Report de stage
Les candidats, peuvent solliciter le report de leur nomination en qualité de stagiaire, en fonction :
– de leur situation au regard du décret n° 94-874 du 7 octobre 1994 fixant les dispositions communes aux stagiaires de l’État et de ses établissements publics ;
– du corps et du concours au titre duquel ils candidatent.
Ils saisissent cette option sur SIAL.

Obligation du lauréat en report de stage
Les lauréats en report de stage au titre de l’année scolaire 2014-2015 devront obligatoirement effectuer une nouvelle saisie de vœux sur le site SIAL au printemps 2015, dans les conditions et aux dates fixées par la note de service « Affectation en qualité de fonctionnaire stagiaire des lauréats des concours du second degré » qui paraîtra en avril 2015.

6.1 Report de stage au titre des dispositions du décret n° 94-874 du 7 octobre 1994.
a) Report pour effectuer le service national en tant que volontaire (article 3 du décret).
Les lauréats, volontaires dans les armées, ou volontaires civils, dont la date d’incorporation ne leur permettrait pas d’être nommés et installés en qualité de stagiaire le 1er septembre de l’année en cours et de suivre la totalité de leur formation pendant l’année scolaire, doivent solliciter un report pour ce motif.
Il est recommandé aux volontaires de prendre toutes dispositions auprès des autorités militaires ou civiles pour être incorporés au plus tard le 1er septembre, et de veiller à ce que la date de leur incorporation corresponde à l’année scolaire pour leur permettre d’être nommés et affectés à la rentrée scolaire suivant leur libération.
Il est précisé que les services d’enseignement qui pourraient être accomplis durant la période du service national volontaire ne peuvent en aucun cas être pris en compte comme période de stage en vue de la titularisation.
La durée du report de stage est d’une année scolaire, renouvelable une fois si l’intéressé effectue un service volontaire d’une durée supérieure à un an.

b) Report pour congé de maternité (article 4 du décret n° 94-874 du 7 octobre 1994)
Peuvent solliciter un report de stage au titre de ce motif les lauréates qui se trouvent en état de grossesse au
1er septembre, sans que ce report puisse excéder un an. Elles saisissent l’option sur SIAL à l’exception de celles qui sont déjà titulaires du second degré et qui en feront la demande par courrier à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré – DGRH/B2-2).
Les lauréates en état de grossesse peuvent demander à être nommées stagiaires dès le 1er septembre. Dans ce cas, elles devront impérativement prendre leurs fonctions à l’issue de leur congé de maternité, sauf si elles sollicitent, auprès de leur rectorat d’affectation, un des congés prévus par les dispositions du décret n° 94-874 du 7 octobre 1994 précité.

c) Report pour congé parental (article 21 du décret n° 94-874 du 7 octobre 1994)
Les lauréats, fonctionnaires titulaires, qui se trouvent en position de congé parental, peuvent demander à rester dans cette position. Ils en font la demande à leur rectorat.

d) Report pour conditions de diplôme
Conformément aux dispositions statutaires de chacun des corps concernés, les lauréats des concours du CAPES/CAPET, de CAPEPS, du CAPLP et de CPE qui ne pourront justifier à la rentrée scolaire 2014 d’une inscription en M2 seront placés, pour une seule année, en report de stage.
Les lauréats des concours exceptionnels 2014 qui ne pourront justifier d’un M2 seront placés pour une seule année en report de stage.

6.2 Autres motifs de report de stage
Un report de stage pour un motif non prévu par le décret n° 94-874 du 7 octobre 1994 pourra éventuellement être octroyé par la DGRH, dans les cas suivants :
– pour effectuer des études doctorales ;
– pour préparer l’agrégation ;
– pour terminer la scolarité à l’école normale supérieure ;
– pour effectuer un séjour à l’étranger.

Cette possibilité n’est pas ouverte :
– aux lauréats fonctionnaires titulaires à la date du 1er septembre 2014 et détachés de leur corps d’origine durant l’année scolaire 2013-2014 ;
– aux lauréats des concours de recrutement de conseiller d’orientation-psychologue (COP) ;
– aux lauréats des concours réservés ainsi qu’aux lauréats des concours rénovés ayant la qualité d’ex-contractuel enseignant.
Il ne sera pas accordé de report de stage pour des raisons de santé ou de convenances personnelles.
Tout rejet d’une demande de report de stage entraîne obligatoirement l’affectation de l’intéressé en qualité de fonctionnaire stagiaire à compter du 1er septembre 2014.
Les lauréats qui ne rejoindront pas leur affectation perdront le bénéfice du concours.

a) Pour effectuer des études doctorales
Les lauréats des seuls concours de l’agrégation externe peuvent demander le report de leur nomination pour effectuer des études doctorales dans un établissement public français d’enseignement ou dans un organisme public français de recherche. La durée de ce report est d’un an renouvelable deux fois.

b) Pour préparer l’agrégation
Seuls les lauréats des concours externes du CAPES, du CAPET, du CAPEPS et du CAPLP de la session en cours peuvent solliciter un report pour préparer l’agrégation. La durée de ce report est d’un an non renouvelable.

c) Pour terminer la scolarité à l’école normale supérieure
Les élèves des ENS, lauréats des concours externes de l’agrégation, du CAPES ou du CAPET (pour ces deux concours, le lauréat doit être également titulaire d’un M2 ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent) qui n’ont pas terminé leur cycle d’études, peuvent solliciter un report de stage pour terminer leur scolarité. La durée de ce report est d’un an renouvelable jusqu’à la fin du contrat avec l’ENS. Il peut être suivi d’un report pour études doctorales.

d) Pour effectuer un séjour à l’étranger
Cette possibilité est offerte aux lauréats des concours externes, titulaires d’un M2 ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent, qui souhaitent effectuer un séjour à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échange universitaire. Ils saisissent l’option sur SIAL et formulent obligatoirement des vœux au cas où le report serait refusé. La durée de ce report est d’un an, non renouvelable et non cumulable avec un autre report.

voilà les grandes lignes de la circulaire concernant vos voeux pour la rentrée 2014/2015.

n’hésitez pas a me contacter pour toutes questions, infos, …

En vous souhaitant de belles perfs a Vichy!

Camille DEHAIS

AFFECTATION STAGIAIRES 2014/2015

La circulaire d’affectation  des stagiaires 2014-2015 sortira le 17 avril.
Nous vous transmettons les informations suivantes à titre indicatif. Ce sont celles qui nous semblent les plus importantes.

Sauf modification majeure les infos resteront les mêmes.
Un mail national partira en direction des CAD2 le 18 avril.

Les admissibles et les lauréats déjà connus devront obligatoirement se connecter sur SIAL  du 5 mai au 16 juin pour effectuer des choix et faire connaître leur situation.

 

Catégories de stagiaires

Situation

Temps de service

Rémunération

affectation

2014 exceptionnel CAPEPS externe

CAD2

Temps Complet

Echelon 3

Maintien dans l’académie de concours

(Paris-Créteil-Versailles voir ci-dessous)

2014 rénové CAPEPS externe

Inscrits en M1

EPS 8/9 heures + 3h sur 1er semestre

Echelon 1

Maintien dans l’académie de concours

(Paris-Créteil-Versailles voir ci-dessous)

2014 rénové CAPEPS et Agreg externe

Titulaires du M2

EPS 8/9 heures + 3h sur 1er semestre

Echelon 1

Affectation nationale stagiaires en fonction des capacités d’accueil

2014 rénové CAPEPS ext/int

Candidats avec expérience professionnelle*

Ex contractuel

Temps Complet

Echelon 1

Maintien dans l’académie d’exercice

(Paris-Créteil-Versailles voir ci-dessous)

LAUREATS 2013 en report des concours 2013

Report

EPS 8/9 heures + 3h sur 1er semestre

Echelon 3

Affectation nationale stagiaires en fonction des capacités d’accueil

LAUREATS 2013 en renouvellement de stage

FSTG renouvellement

EPS 8/9 heures + 3h sur 1er semestre

Echelon 3

Maintien dans l’académie d’exercice

 

Lauréats 2013     en prolongation

STG prolongation

Temps complet

Echelon 3

Maintien dans l’académie d’exercice

 

Concours  2014 dispensé du master

 

père et mère de 3 enfants, sportifs de haut niveau,,,

EPS 8/9 heures + 3h sur 1er semestre

Echelon 1

Affectation nationale stagiaires en fonction des capacités d’accueil

ATTENTION :

Paris, Créteil et Versailles constituent une même unité. Le ministère annonce que l’affectation dans l’une de ces académies se fera uniquement sur le rang de classement au concours. Le SNEP a vivement protesté et demandé que les situations personnelles soient prises en considération, comme cela se faisait les années précédentes.

 

*équivalence de 1 an et demi travaillée à temps plein dans sa discipline de recrutement au cours des 3 dernières années

tract CAPEPS 2° concours:  2p concours ext 2014 vdef2