GREVE ET MANIFESTATION LE 16 NOVEMBRE

JEUDI 16 NOVEMBRE
TOUS EN GRÈVE !
MANIFESTATION Petit Marché À 9h

la FSU Réunion, la CGTR, l’UR CFDT et FO appellent à une mobilisation la plus massive possible pour combattre les mesures de régression et réclamer une politique porteuse de progrès social et d’amélioration de la qualité des services publics.

Les décisions et les projets d’Emmanuel Macron sont clairement porteurs de graves reculs pour tous : attaques contre le Code du Travail, augmentation de la CSG, jour de carence, suppressions de postes, menaces sur l’enseignement professionnel sous statut scolaire au profit de l’apprentissage, menaces sur les CHS-CT, gel des salaires dans la Fonction Publique, report des mesures PPCR, baisse des dotations aux collectivités, baisse des contrats aidés, baisse des APL,. !  la liste est décidément longue !
Toutes ces mesures ont en arrière-plan une baisse des ressources liée aux cadeaux fiscaux aux plus riches et aux entreprises (ISF, maintien du CICE sans contrepartie,…..), soit des milliards d’euros en pure perte

RÉGRESSIONS DANS LE PRIVÉ = RECULS DANS LE PUBLIC
TOUS CONCERNÉS !

GREVE DU 10 OCTOBRE : COMMUNIQUE DU SNEP

Depuis l’élection du Président Macron, les décisions négatives pleuvent envers les salariés du privé comme du public.
Pour les fonctionnaires, c’est la douche froide avec le rétablissement de la journée de carence, le gel du point d’indice, l’augmentation du taux de la CSG et la remise en cause du calendrier lié au PPCR.

Pourtant, depuis 2010, la baisse du pouvoir d’achat est sans appel : -9% soit l’équivalent d’un mois de salaire.

En 1980; le salaire d’un enseignant débutant représentait 2 fois le SMIC. Aujourd’hui, ce n’est plus que 1.25 fois le salaire minimum.

Dans le même temps, le non renouvellement de nombreux contrats aidés, pourtant essentiels au bon fonctionnement des établissements, est remis en cause.

Alors, il est temps d’envoyer un message clair et collectif au gouvernement : mobilisons nous tous le 10 octobre pour le service public, tous en grève, tous dans la rue !

GREVE DU 8 SEPTEMBRE

Le SNEP FSU considère que la rentrée scolaire est l’occasion de lancer une campagne sur les propositions alternatives pour le second degré et dont l’axe central est la réussite de tous les élèves.

En EPS cette rentrée est marqué par un recul important de la place et du rôle de l’EPS (programme collège et DNB), et la remise en cause de nombreux dispositifs sportifs (sections sportives, options, soutien natation…).

Le SNEP FSU appelle les enseignants d’EPS à participer à la grève inter syndical second degré du 8 septembre et à y porter leurs revendications spécifiques.

La où la mobilisation ne serait pas possible, nous appelons les enseignants d’EPS à utiliser l’heure d’information syndicale pour faire le bilan de la mise en œuvre de ces réformes.

affiche_a2_greve_08-09-2016_Page_1

LOI TRAVAIL : COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA FSU

Logo-SNEP-FSU_run

La mobilisation contre la loi Travail ne faiblit pas depuis trois mois ; il en va de la défense des salariés et de l’avenir des jeunes qui ne méritent pas de mener une vie entière de précarité.

Partout dans l’Hexagone, les mouvements sociaux s’amplifient face à un gouvernement qui ne veut rien entendre. Cette loi qui menace des années de conquêtes sociales, doit être retirée”, insistent Marie-Hélène Dor et Christian Picard, Secrétaires départementaux FSU Réunion.

C’est pourquoi la FSU, avec l’intersyndicale, appelle à faire massivement grève et à défiler mardi 14 juin au départ du Petit Marché à Saint-Denis. Le rendez-vous est fixé à 9h.

“Seule la mobilisation la plus forte possible pourra permettre de nous faire entendre ».

Marie-Hélène DOR, Christian PICARD

Secrétaires départementaux FSU Réunion