GREVE DU 10 OCTOBRE : COMMUNIQUE DU SNEP

Depuis l’élection du Président Macron, les décisions négatives pleuvent envers les salariés du privé comme du public.
Pour les fonctionnaires, c’est la douche froide avec le rétablissement de la journée de carence, le gel du point d’indice, l’augmentation du taux de la CSG et la remise en cause du calendrier lié au PPCR.

Pourtant, depuis 2010, la baisse du pouvoir d’achat est sans appel : -9% soit l’équivalent d’un mois de salaire.

En 1980; le salaire d’un enseignant débutant représentait 2 fois le SMIC. Aujourd’hui, ce n’est plus que 1.25 fois le salaire minimum.

Dans le même temps, le non renouvellement de nombreux contrats aidés, pourtant essentiels au bon fonctionnement des établissements, est remis en cause.

Alors, il est temps d’envoyer un message clair et collectif au gouvernement : mobilisons nous tous le 10 octobre pour le service public, tous en grève, tous dans la rue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *